Notre corps

Un système vivant

Qu’est-ce qu’un système ?

Un SYSTÈME est un ensemble d’éléments en interactions dynamiques, organisés en fonction d’un but.

Lesourne (1988) précise qu’il s’agit d’un « ensemble d’éléments liés par des relations multiples et capable en interaction avec son environnement de répondre, d’évoluer, d’apprendre, de s’auto-organiser ».

Un système possède un BUT (ce qui est visé) et des BOUCLES DE RÉTROACTION (réactions en fonction de l’évaluation de la situation et des réajustements nécessaires pour approcher du but).

Le corps humain est-il un système ?

Le corps humain est un système complexe vivant, composé de 9 sous-systèmes eux-mêmes en interaction entre eux et avec leurs éléments :

  • 1. Le système cardiovasculaire (cœur, les vaisseaux (artères, capillaires, veines), le sang : érythrocytes (globules rouges) et leucocytes (globules blancs)).
  • 2. Le système digestif (cavité buccale et glandes salivaires, estomac, intestin grêle (duodénum, jéjunum, iléon), pancréas, foie, vésicule biliaire).
  • 3. Le système d’élimination (système lymphatique : vaisseaux et ganglions lymphatiques, rate, thymus, système immunitaire, système intestinal (côlon), système urinaire, système tégumentaire (peau).
  • 4. Le système glandulaire endocrinien (hypophyse (glande pituitaire), glande pinéale (épiphyse), glandes thyroïdes et parathyroïdes, glandes surrénales, pancréas, ovaires, testicules.
  • 5. Le système musculaire (tissu conjonctif, tendons, muscles).
  • 6. Le système de reproduction (prostate, testicules, ovaires, utérus).
  • 7. Le système respiratoire (poumons, pharynx, larynx, trachée).
  • 8. Le système osseux (squelette + ou – 206 os).
  • 9. Le système nerveux (central / autonome => entérique* – sympathique** – parasympatique***).
Catherine Eymery Ph.D
Catherine Eymery
Chercheure / Formatrice / Entrepreneure
anatomy-254120_1280

Restez en contact direct en vous inscrivant sur Messenger

Messenger

Lesourne, J. (1988). Education et société, les défis de l’an 2000. La Découverte / Le Monde.

Qu’est-ce que le point sensible d’un système ?

C’est le point sur lequel une petite action aura des incidences importantes sur le fonctionnement de tout le système. L’intérêt est donc de repérer le ou les points sensibles du système (cf. 20/80 loi Pareto).

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux

YouTubeTwitter LinkdInInstagram Facebook Messenger

Quel est le but du corps humain ?

Le but de ce système vivant est de maintenir son homéostasie. Cette « sagesse de l’organisme » comme l’appelle le physiologiste Walter Cannon, désigne l’activation de l’ensemble des processus qui maintiendront un système vivant dans un état d’équilibre.

C’est ainsi que tout système vivant laissé à lui-même retourne spontanément à l’état d’équilibre à partir des éléments qu’il va puiser dans son environnement.

En tant que formatrice, enseignante, maman ou en lien avec le domaine de la formation, souvenez-vous de l’idée force de la capacité du corps humain à s’autoréguler ou à s’adapter à son environnement, grâce à des boucles de rétroaction. 

Ce qui signifie que tout ce que fait le corps humain, il le fait dans le but de maintenir son équilibre afin de rester en vie.

Vous avez découvert cet article via la conférence sur le thème du stress ?

Retrouvez les actualités complètes de VDLF chaque lundi.

20 Semaines de résumés scientifiques pour développer vos connaissances.