La Méthode 3. La connaissance de la connaissance par Edgar Morin

1 août 2017

Il faut essayer de connaître la connaissance, si nous voulons connaître les sources de nos erreurs ou illusions. Or la connaissance est l’objet le plus incertain de la connaissance philosophique et l’objet le moins connu de la connaissance scientifique. Qu’est-ce qu’un cerveau qui peut produire un esprit qui le connaît ? Qu’est-ce qu’un esprit qui peut concevoir un cerveau qui le produit ? Qu’est-ce qu’un esprit/cerveau qui ne saurait penser sans un langage et une culture ? Qu’est-ce qu’une connaissance qui croit refléter la nature des choses alors qu’elle est traduction et construction ? Comment connaître ce qui connaît ? Ce volume examine les caractères et possibilités cognitives propres à l’esprit/cerveau humain.

Edgar Morin

Philosophe et sociologue, directeur de recherche émérite au CNRS, docteur honoris causa de vingt-sept universités à travers le monde, il est l’auteur d’une œuvre transdisciplinaire abondamment commentée et traduite.

Biographie de l’auteur

Edgar Morin

Philosophe et sociologue, directeur de recherche émérite au CNRS, docteur honoris causa de vingt-sept universités à travers le monde, il est l’auteur d’une œuvre transdisciplinaire abondamment commentée et traduite.

[amazon_link asins=’2020092573′ template=’ProductCarousel’ store=’vivredelaform-21′ marketplace=’FR’ link_id=’ad0b3073-76fb-11e7-a711-fd291d9b326f’]

Voici rassemblés les six volumes de la méthode, dont la publication s’est échelonnée sur presque trente ans, de 1977 a 2006. Penseur de la complexité, Edgar Morin définit ainsi le projet de cette fresque sans équivalent :  » Nous avons besoin d’une méthode de connaissance qui traduise la complexité du réel, reconnaisse l’existence des êtres, approche le mystère des choses « 

[amazon_link asins=’202096872X’ template=’ProductCarousel’ store=’vivredelaform-21′ marketplace=’FR’ link_id=’481ee584-76fc-11e7-8753-112924ed44f1′]

No Comments

Comments are closed.