Apprendre à coopérer Par R. Mucchielli
Apprentissage , Pédagogie / 26 mars 2017

Ce livre, fruit d’une longue expérience et motivé par de profondes convictions, n’est en rien un modèle et la méthode décrite, celle du synergomètre, en rien une panacée. Il se veut, pour le lecteur, comme une incitation à se pencher sur son propre parcours, à réveiller des doutes, à accoucher de soi et surtout à refuser les idées toutes faites. Effort pour participer au mouvement vers le progrès, à savoir la recherche conjointe de l’autonomie et de la solidarité. Arlette Mucchielli-Bourcier, à travers l’expérience originale du synergomètre, saisit l’occasion d’approfondir en parallèle deux voies centrales pour la formation : le savoir coopérer en groupe qui débouche sur les reconstructions et les réajustements nécessaires dans la relation à soi et à autrui ; le nouveau rôle des formateurs qu’elle décrit comme les  » accoucheurs des temps modernes, forts d’une exigence renouvelée dans la connaissance d’eux-mêmes, l’écoute et le respect des autres.  » Au contraire d’une fin en soi, ce livre se veut initiation, ouverture et direction vers une quête sans fin, l’aventure humaine.  [amazon_link asins=’2710113562′ template=’ProductCarousel’ store=’vivredelaform-21′ marketplace=’FR’ link_id=’c7063771-124b-11e7-859f-5bee641c622f’]

Apprendre avec les pédagogies coopératives : Démarches et outils pour l’école Par Sylvain Connac
Apprentissage , Pédagogie / 26 mars 2017

Partant du constat que, souvent, les relations entre les enfants au sein d’une classe sont trop faiblement exploitées, Sylvain Connac défend l’idée que les enseignants se privent là d’une richesse à exploiter. Ce livre s’adresse à quiconque souhaite introduire ou développer de la Coopération au sein de sa classe. Cette notion de coopération s’inscrit dans la filiation des mouvements Freinet, de l’éducation nouvelle, et des pédagogies actives. Ainsi, lorsque des enfants s’entraident, un climat de sérénité s’installe dans le groupe en même temps qu’augmentent les apprentissages. On aboutit donc à un fonctionnement de classe où les élèves ne s’ennuient pas, apprennent à travailler avec d’autres dans un esprit de solidarité, où la coopération remplace la compétition. Ce faisant, ils sont en mesure d’acquérir l’ensemble des connaissances relatives au stade de leur scolarité. Avant de passer à des étapes plus concrètes de la mise en oeuvre de la coopération dans sa classe, ce livre permettra à l’enseignant intéressé par cette démarche de disposer des principaux éléments pour agir et réfléchir. Biographie de l’auteur Sylvain Connac est professeur des écoles. Il fait partie de l’équipe pédagogique de l’école coopérative Antoine Balard à Montpellier. Docteur en sciences de l’éducation et chargé de cours…